Panne de frigo, comment l’éviter ?

Parloins d’un sujet que beaucoup connaissent, et souvent à leurs dépends. La période estivale est toujours un moment de l’année assez critique pour toutes les professions confondues. Une panne de frigo est vite survenue. Que ce soit en terme de récolte, de fréquentation ou encore de ventes, il s’agit souvent d’une période d’activité dense pour les professionnels du CHR.

Et dans le CHR, spécialement lorsque l’on n’est ouvert que pour la saison, la moindre fausse note peut entraîner des pertes opérationnelles sévères. Exemple : la panne de frigo à cause des fortes chaleurs. On perd alors : les produits en tant que tels, les frais de déplacement du frigoriste (qui peut intervenir s’il n’est pas en congés), et le “bazar” dans sa carte du jour (où un aller-retour express pour remplacer les pertes).

panne de frigo interventien technicien

Panne de frigo : quelques astuces pour l'éviter

Voici quelques petites astuces qui pourraient vous permettre de travailler en toute sérénité !

Ouvrir votre appareil le moins souvent possible

Cela paraît bête, mais ça reste encore le plus efficace : sensibiliser ses équipes à la bonne fermeture des portes.

À titre d’information : avec des températures estivales dépassant les 30°, il ne faut qu’une quinzaine de secondes pour que la température de l’enceinte augmente de 10°.

Une fois la porte refermée, le compresseur doit alors travailler pour ré-établir la bonne température. Dans un contexte où ce dernier travaille déjà plus que d’habitude pour maintenir le froid, c’est augmenter d’autant le risque de panne.

Ne pas trop remplir le frigo

Vous vous en doutez, que ce soit frigo, chambre froide ou encore congélateur, il en va de même pour tout le monde !

Pourquoi ce point est quelque chose d’important dans le domaine de réfrigération ? C’est très simple : le froid circule afin d’assurer une homogénéité de température dans l’enceinte frigo. Si vous le remplissez trop, le froid ne circule plus correctement. Ceci oblige le point froid a tourné davantage pour essayer de subvenir aux besoins en température.

Ajoutez à cela les aliments qui vont subir une concentration de ce froid et qui pourraient donc geler, et ceux qui ne sont pas assez “aérés” qui risquent d’être endommagés.

Privilégiez donc un espace aéré pour limiter au maximum les variations de température.

frigo-plein-legumes-fruits

Ne pas (trop) baisser la température

Il est conseillé de conserver une majorité de ses produits frais entre 0°C et 4°C (petit rappel sympathique, histoire d’éviter le développement microbien). Pour en savoir plus sur la conservation des aliments, n’hésitez pas à (re)lire notre article sur ce sujet.

Durant les fortes chaleurs, beaucoup de personnes ont tendance à se dire que baisser la température d’un point froid va pallier au chaud qui est en extérieur.

Cependant, ce n’est pas le bon raisonnement ! Votre frigo possède un compresseur qui génère le froid présent dans votre appareil.

En plus d’un risque de surconsommation, votre moteur risque de lâcher sous la pression constante. Pas de pause ou de répit pour les braves !

Nettoyer votre point froid de manière régulière

Un nettoyage et une maintenance exécutés de manière régulière sont obligatoires. Pour le nettoyage, référez-vous à votre plan de nettoyage (mis en place par votre consultant ou laboratoire hygiène). En moyenne, nous vous recommandons de vider les produits et de les nettoyer complètement toutes les semaines. En plus de limiter le développement microbien, cela vous permettra d’éviter la formation de givre (qui augmente le travail du compresseur et donc le risque de panne) et l’encrassement des systèmes de ventilation.

Pour les produits, basez-vous sur votre plan de nettoyage. Ce plan décrit les différentes zones à nettoyer ainsi que leur fréquence, notamment pour les chambres froides.

eviter panne de frigo le nettoyer

Optez pour la télésurveillance pour prévenir d'une panne de frigo

C’est notre fonctionnalité phare chez TrustEat. Son intérêt est très simple : soyez alertés dès que votre point froid présente une anomalie. Une oscillation de température trop importante, une augmentation de température qui présage une anomalie : l’application vous informe intelligemment!

Vous paramétrez chaque meuble froid en fonction des denrées qu’il contient. Les cycles de dégivrage sont pris en compte afin de ne pas vous alerter inutilement. Cerise sur le gâteau : l’application modélise la température à cœur de vos produits, afin de vous montrer l’impact des hausses de températures sur les aliments

Choisissez le type de notifications qui vous convient (notifications, mails, SMS, appels), et retrouvez la sérénité de travailler en sachant que vous n’aurez pas de grosses pertes sans le savoir !

Vous souhaitez en savoir plus sur notre service ? Retrouvez-nous sur la page de service !

Source pour la rédaction de l’article : agriculture.gouv.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.