Les scandales alimentaires

Trafic d’animaux, fraudes, réutilisation de produits ou encore des graines germées contaminées, les scandales alimentaires ne cessent de croître au fil des années. Dernièrement, c’est le groupe Ferrero qui a fait parler de lui avec le rappel de plusieurs produits de la marque Kinder après que la salmonelle soit détectée parmi différentes gammes. Cette annonce a scandalisé de nombreuses personnes d’autant plus que des produits de la gamme de noël ont également été signalés, et cela durant la période de Pâques. Le groupe Buitoni a aussi été au cœur des polémiques sanitaires. Des pizzas surgelées ont été signalée avec la bactérie E. Coli. Les conséquences n’ont pas seulement été la perte de confiance du client et une mauvaise image de la marque, mais également des personnes gravement malades dont les séquelles sont irréversibles et malheureusement d’autres qui ont perdu la vie.

kinder scandales alimentaires
scandales alimentaires buitoni pizza

Scandales alimentaires : quels sont les dangers ?

Les contaminations par le biais des denrées alimentaires sont des choses préoccupantes. Ils en résultent parfois des conséquences terribles que ce soit pour les personnes ou les animaux concernés. A titre d’exemple, en 2003, L’Afrique, le Moyen-Orient, l’Europe ou encore l’Asie ont été touchés par une épidémie de grippe aviaire. Communément appelé “grippe du poulet”, ce virus peut se transmettre à l’Homme. La finalité fut tout de même dramatique, bien que l’ampleur ait été gérée. Les éleveurs devront abattre des millions d’animaux en élevage et le virus fera 240 morts.

Quelles peuvent être les causes de ces scandales alimentaires ?

Les causes de ces scandales sont relativement variées bien que ces dernières proviennent essentiellement du circuit industriel. Plusieurs cas ont été observés comme de la revente de chevaux ayant été utilisés pour des essais cliniques ou encore la réutilisation d’une huile distillée récupérée dans les caniveaux en Chine.

Généralement, ce sont des bactéries ou des toxines qui provoquent des réactions chez les personnes consommant les produits infectés. Par le cas de Kinder, c’est la salmonelle qui était présente. Il s’agit d’une bactérie pouvant provoquer une infection alimentaire c’est d’ailleurs une des plus répandues en Europe. Parfois peut sévère mais d’autre fois plus critique, elle se guérit de manière assez spontanée. Néanmoins chez les enfants, les nouveau-nés, les personnes âgées ou encore les femmes enceintes, cette bactéries se traduit souvent par une déshydrations sévère, une infection du sang-septicémie ou encore une infection abcédée.

Que révèlent ces scandales alimentaires ?

Tout d’abord une négligence de la part des grands groupes par rapport aux contrôles qui devraient être effectués en usine. Les technologie étant de plus en plus développées, ce genre de problème devrait être rapidement détecté, bien que cela soit plus rapide qu’auparavant.

La méfiance des consommateurs augmentent face aux industriels. Des personnes malades ou encore décédées après avoir mangé des denrées alimentaires n’est pas normal.

Ces scandales nous rappelle également à quel point les obligations hygiènes ne sont pas à prendre à la légère aussi barbantes puissent-elles paraître parfois.

Quel est notre rôle ?

Qu’il s’agisse du plan de nettoyage ou de la gestion des températures, tout ceci represénte un des enjeux essentiels qu’une entreprise doit être en mesure de gérer. C’est là que nous intervenons. Nos capteurs, notre solution ont pour but de vous faciliter la vie et vous simplifier vos obligations hygiènes pour que vous puissiez travailler sereinement. Des alertes intelligentes, des relevés de tempratures automatisés, un plan de nettoyage adaptable en fonction de vos besoins : nous réunissons tous les outils pour vous.

Pour en savoir plus sur notre service, cliquez ici.

Sources pour la rédaction de l’article : bioalaune, lemonde, agriculture.gouv, journaldesfemmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.